Peter Pickering - Words and Worlds Interwoven

Écoutez-moi bien, moi, le voyageur dans le temps,

À travers les tempêtes et les couchers de soleil, j'ai gravi des monts, j'ai plongé si profond.

Me voici debout, me voici debout, me voici debout, c'est vraiment moi,

Nu mais pas brisé, embrassant les peurs, et les rêves que je garde.

Me voici, au milieu des rires et des larmes,

Une symphonie orchestrée de mes années, avec des fils d'or et de gris.

Me voici debout, me voici debout, me voici debout, inébranlablement moi,

Dans l'éclat et les ombres, je trace ma route.

Regardez-moi maintenant, à travers les triomphes et les épreuves,

Une âme sauvage, parcourant des kilomètres, en chaussures usées et neuves.

Me voici, me voici, me voici, embrassant tout ce qui est sauvage,

Dans les murmures et les rugissements, trouvant des chemins vrais.

Ne vous détournez pas, écoutez les histoires que mes yeux racontent,

Des sommets touchés et des chutes aussi, d'amour, de perte, de lumière.

Me voici, me voici, me voici, sonnant la cloche de la vie,

Dans le silence et le bruit, le jour et la nuit.

Me voici, avec mes meilleurs et mes pires côtés, mon essence, mon âme,

Un voyage pas juste de parties mais un tout magnifiquement complexe.

À chaque pas, une histoire, à chaque respiration, une chanson,

Au cœur de tout, c'est là que je suis à ma place.

Alors me voici, un livre ouvert, un mystère, une révélation,

Cherchant non seulement l'admiration, mais une vraie connexion, affection.

Me voici debout, me voici debout, me voici debout, une amalgamation

De chaque moment vécu, chaque épreuve, chaque célébration.

Me voici, pas juste la joie ou la tristesse, mais tout l'entre-deux,

Un témoignage vivant de l'invisible, un rêveur toujours aussi passionné.